AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 We just met here ▲ April

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité
hey little lambs, I'm
avatar
Invité
more about you
your identity card




ARDA CITY
▲▼▲


MessageSujet: We just met here ▲ April   Jeu 18 Avr - 20:12




Il était connu que les hommes d'affaires étaient toujours occupés à longueur de journée, ils rentraient tard le soir et ne voyaient pas leur famille si souvent qu'ils le voudraient. Et c'était à la fois véridique et à la fois.. pas tellement. Il y avait, certes, toujours quelque chose à faire dans ces bureaux, mais lorsqu'on était le fils même du directeur on avait quelques avantages. Paris n'avait pas vraiment envie de passer ses après-midis entier derrière une pile de dossiers, ça ne lui plaisait même pas, même s'il prenait son travail au sérieux.. Il le devait et puis ça l'aidait beaucoup de pouvoir se balader où il le voulait et fouiller tout ce qu'il voulait entre ces murs. Bien sûr, être un Hopkins ne lui permettait pas de hacker des fichiers illégaux ou de mettre son nez là où il ne le devrait pas, non il n'avait pas de pouvoir absolu sur tout et n'importe quoi, il avait seulement accès à certaines informations s'il le souhaitait.. mais il devait tout de même rester discret. Aujourd'hui, rien de tout cela, juste une journée comme les autres et un ennui total du côté du trentenaire. N'y tenant plus, il signala à quelques gens qu'il partait prendre l'air en ville pour quelques temps, une heure peut-être.

Ainsi vers seize heures, Paris se promenait dans les rues de Arda sans but précis. Il jetait des coups d'oeil aux grandes bâtisses et aux diverses boutiques, mais il ne savait pas vraiment ce qu'il ferait de sa petite "pause". En théorie, il aurait dû se contenter d'un café et retourner au bureau, mais il en décida autrement. Alors qu'il empruntait une autre avenue au détour d'un carrefour, il crut reconnaître une jeune femme qui sortait d'un bâtiment. Elle n'était pas bien grande, plutôt simple et tout à fait banale finalement, mais il reconnaîtrait la jeune Stanson n'importe où. Elle n'était pas vraiment une Stanson à proprement parlé, car elle était en réalité une cyborg qui travaillait pour eux et c'était de cette manière qu'il l'avait rencontrée. Elle avait été la première cyborg avec qui il avait engagé la conversation depuis des années, ses souvenirs étant remontés à la surface durant ces quelques instants, il avait revu Stacy malgré lui. Cette dernière avait été une cyborg, mais avant tout une personne formidable ayant perdu la vie trop tôt et depuis ce jour, Paris avait eu du mal à s'ouvrir aux autres.. Aujourd'hui quelque chose avait changé et depuis quelques semaines déjà, c'était pourquoi il s'était intéressé à la jeune April.

« April ?! Hey bonjour ! Le monde est petit, je ne pensais pas te croiser... Enfin tu sais, il y a beaucoup de monde dans ces heures-là. » Il avait été spontané et réellement ravi de la croiser en ville, mais il avait un peu oublié sa timidité ou en tout cas, le fait qu'elle ne parlait pas beaucoup. Il avait tenté de la mettre à l'aise de nombreuses fois, mais elle avait une réaction normale sans doute. Peut-être qu'il ne devrait pas lui apporter autant d'intérêt et peut-être qu'il devrait l'ignorer, comme la plupart des humains le faisaient avec les cyborgs, mais une fois lancé il ne reculait plus. Et puis, cette jeune femme lui paraissait fort sympathique et la façon dont ses employeurs la traitaient.. ah il devait être trop sensible ce Paris. « Comment vas-tu ? » Spontané oui, mais peut-être un peu trop. Il espérait qu'elle l'ait reconnu, car si ce n'était pas le cas il l'avait sûrement effrayée. Il lui souriait


Dernière édition par Paris A-C. Hopkins le Mar 7 Mai - 14:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

April Stanson
hey little lambs, I'm
avatar
more about you
your identity card

▲ ARRIVEE SUR ARDA : 02/04/2013
▲ MESSAGES : 108



ARDA CITY
▲▼▲


MessageSujet: Re: We just met here ▲ April   Dim 21 Avr - 18:38

April avait décidé d'emmener les enfants en ville. Cela faisait plusieurs jours qu'ils étaient à la maison, il était temps qu'ils prennent l'air. Et elle aussi, elle en avait assez de rester confinée entre ces quatre murs.
Elle alla chercher les deux enfants et leur proposa une sortie avec un grand sourire. Ils sautèrent d'enthousiasme. Ils adoraient leur nourrice cyborg, et elle adoraient ces deux petits monstres tout autant.

Ce serait direction les magasins! Ils avaient envie de s'acheter de nouveaux habits, de nouveaux jouets, et papa avait une carte bleue à crédits illimités, alors pourquoi se priver? Ils sortirent de la maison, chacun des deux enfants tenant April par une main, et prirent la route vers Arda.

Cela faisait déjà deux bonnes heures qu'ils faisaient les magasins, et les enfants n'avaient pas trouvé ce qu'ils voulaient. Tout juste avaient-ils acheté un nouveau jeu et deux trois films. Cela remplirait quelques soirées. April décréta qu'il était l'heure d'aller chercher une gourmandise. Ils entrèrent donc dans un café et en sortirent, les deux enfants tenant une glace à la main. April, elle, n'avait rien pris, elle ne se le permettait pas, Monsieur et Madame Stanson n'appréciaient pas trop qu'elle se fasse plaisir de toute façon.

« April ?! Hey bonjour ! Le monde est petit, je ne pensais pas te croiser... Enfin tu sais, il y a beaucoup de monde dans ces heures-là. »

La jeune réplicante s'était retournée à l'appel de son prénom. Et c'est là qu'elle vit Paris Hopkins. Paris était le fils d'un homme d'affaires influent, qui travaillait avec Monsieur Stanson. Elle l'avait déjà rencontré à plusieurs reprises, lorsque les Hopkins venaient chez les Stanson. Paris était....intrigant. Il la mettait presque mal à l'aise, en réalité. Pour la simple et bonne raison qu'il lui parlait d'égal à égal. April avait l'habitude qu'on lui donne des ordres, qu'on lui parle d'un ton condescendant ; elle n'était qu'une cyborg après tout, une machine créée dans le seul but de servir la famille. Seuls les enfants étaient sympathiques avec elle, mais c'étaient des enfants. Paris, lui, était différent, il la traitait bien, lui parlait gentiment, demandait au lieu d'ordonner, s'intéressait à elle en tant que personne. Et il était le seul, alors forcément cela déstabilisait la réplicante.

« Comment vas-tu ? »

Malgré tout elle l'appréciait, exactement pour cela : son intérêt et sa gentillesse envers elle. Elle lui sourit, d'un sourire à la fois sincère et timide.

-Bonjour monsieur Hopkins. Ca va bien, merci, et vous? Vous...vous profitez aussi du beau temps?.

Elle ne savait pas trop comment répondre au jeune homme. Elle devait avoir l'air d'une gourde, lui si avenant et elle qui ne savait pas comment se comporter. Elle esquissa un nouveau sourire tout aussi timide, alors que les enfants étaient totalement absorbés par leur patisserie et la vitrine d'un magasin de jouets.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
hey little lambs, I'm
avatar
Invité
more about you
your identity card




ARDA CITY
▲▼▲


MessageSujet: Re: We just met here ▲ April   Ven 10 Mai - 13:13



Paris n'était pas quelqu'un de franchement bavard et il était même celui qui était le plus réservé d'habitude, il était rare qu'il s'exprime avec tant d'entrain et surtout pas lorsqu'il était en compagnie d'une personne aussi réservée que lui. Sauf que le jeune homme avait trouvé en April ce qu'il avait autrefois perdu et, quelque part, il agissait de façon naturelle avec elle. De plus, il voulait à tout prix la rendre plus à l'aise en sa compagnie et lui faire comprendre qu'il n'était pas seulement "Monsieur Hopkins", mais qu'il pouvait être un homme qui fréquentait une jeune femme en toute amitié. Bien que dans leur cas, à part chez les Stanson, ils ne s'étaient jamais croisé ailleurs jusqu'à aujourd'hui.

Elle avait été formelle une fois de plus, mais il ne pouvait que le comprendre ; son statut social imposait naturellement une barrière entre eux qu'il ignorait parfaitement. Ce qui, en soit, devait être plus compliqué pour la jeune femme et il n'en connaissait que trop bien la raison. Plus qu'une fille au pair d'une famille riche et influente, April était une cyborg et sans doute était-ce là le véritable blocage. Pourquoi un homme tel que Paris irait s'intéresser à une fille comme elle ? C'était ce qui devait réellement la mettre mal à l'aise depuis le premier jour.

— Ca va bien, merci et vous? Vous...vous profitez aussi du beau temps?

Il était donc normal qu'elle soit si timide en sa compagnie, mais ça ne le dérangeait pas. Elle lui souriait et il vit alors, par-dessus son épaule, les deux enfants Stanson arrêtés devant une vitrine de magasin. C'était donc ça, elle n'était sortie que pour divertir les enfants. « On peut dire ça oui, j'avais besoin de prendre l'air. Oh mais, je vois que tu n'es pas seule. » fit-il en désignant les gamins d'un signe de tête. Il lui sourit à son tour et enfouit les mains dans ses poches avant de poursuivre. « Il suffit d'une bonne sucrerie pour les occuper, ils sont sacrément calmes ! Vous étiez sur le chemin du retour ? » Il observait les enfants d'un oeil attentif et aussitôt, les images du passé lui revinrent en tête, perdant quelque peu sa concentration. Ah ils avaient de la chance d'être encore si jeunes, innocents.. Son regard se perdit au loin, absorbé par ses réflexions.


Revenir en haut Aller en bas

April Stanson
hey little lambs, I'm
avatar
more about you
your identity card

▲ ARRIVEE SUR ARDA : 02/04/2013
▲ MESSAGES : 108



ARDA CITY
▲▼▲


MessageSujet: Re: We just met here ▲ April   Lun 13 Mai - 20:30

La scène pouvait sembler surréaliste à beaucoup, en fin de compte. Un humain discutant tranquillement à une réplicante qui ne lui appartenait absolument pas; certains qualifieraient même la situation de "contre-nature". Un riche héritier comme Paris ne s'arrêtait pas en pleine rue pour discuter avec une réplicante, créée pour servir et se taire. Et pourtant...pourtant si, Paris était bien arrêté et ne semblait pas vouloir repartir, puisqu'il répondit posément à la question d'April. La jeune cyborg en fut encore étonnée.

« On peut dire ça oui, j'avais besoin de prendre l'air. Oh mais, je vois que tu n'es pas seule. »

Instinctivement, April se retourna. Elle n'était pas censée discuter avec quelqu'un en laissant les enfants; et s'ils se perdaient dans la foule? Elle les vit, toujours devant la vitrine, poussa un imperceptible soupir de soulagement, puis reporta son attention sur le jeune Hopkins. Il lui souriait, avec une telle...sincérité. Elle lui rendit son sourire, timidement, en baissant les yeux. Elle ne fit aucune réponse à la remarque; il était évident qu'elle n'était de sortie que pour accompagner les enfants. Elle trouva le courage de lever les yeux à nouveau vers monsieur Hopkins lorsqu'il reprit la parole. Elle rit à sa remarque : une sucrerie et le tour était joué. Elle avait appris cela depuis longtemps, c'était une astuce infaillible en effet. Elle marchait d'autant plus avec les enfants Stanson que leur mère leur accordait peu de sucreries, bien trop absorbée par sa nourriture saine.

"Vous étiez sur le chemin du retour ? "

-Non.

La réponse avait fusé, du tac au tac. April, prise au dépourvu de sa propre réactivité, ouvrit de grands yeux, et se mit à rougir. C'est drôle comme les humains avaient pensé à programmer des détails comme la rougeur des joues chez les réplicants. Ceci dit, April se serait bien passée de cette réaction humaine, sur le coup. Elle baissa les yeux, se reprit bien vite.

-Je veux dire, je n'en sais rien, monsieur Hopkins. Ca ne dépend pas de moi, si les enfants veulent rentrer et bien, nous rentrerons. Je pense juste qu'ils voudront encore rester un peu pour se promener, avant de rentrer.

C'était ridicule, comme rattrapage. La jeune réplicante se frappa intérieurement. On ne répondait pas de cette façon à un humain, encore moins à un humain de l'importance de Paris Hopkins! Les Stanson lui avaient toujours appris à répondre calmement, en finissant par "monsieur" ou "madame", et en faisant des phrases de plus de trois mots. Elle s'était beaucoup fait réprimander; le phrasé n'était pas inné chez elle, elle n'avait pas été conçue pour savoir bien parler. Presque honteuse, elle mit quelques secondes avant d'oser de nouveau regarder Paris en face. Elle espérait qu'il ne serait pas trop en colère contre elle; au fond, elle l'appréciait, il était gentil avec elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
hey little lambs, I'm
more about you
your identity card




ARDA CITY
▲▼▲


MessageSujet: Re: We just met here ▲ April   

Revenir en haut Aller en bas
 

We just met here ▲ April

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» { April J. Wheeler ___ Finished
» (F) April L. Burns • ça va swinger!
» Lè yo touye ti kochon kreyòl yo, yo fini ak klass peyizan yo.
» Hallie Halloway | Fiche Achevée
» Haiti and the Danger of the Responsibility to Protect
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Arda City :: Archives RPs-