AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 } Cet étrange reflet qui luit dans tes yeux ▬PV Khaleesi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Gabrielle A. Sheppard
hey little lambs, I'm
avatar
Forget your Past ; Believe in Yourself
more about you
your identity card

▲ ARRIVEE SUR ARDA : 25/02/2013
▲ MESSAGES : 446
▲ EMPLOI/LOISIRS : Chasseuse à plein temps



ARDA CITY
▲▼▲


MessageSujet: } Cet étrange reflet qui luit dans tes yeux ▬PV Khaleesi   Sam 9 Mar - 19:28

“Cet étrange reflet qui luit
dans tes yeux”
Gabrielle && Khaleesi

Le jour tombait à peine sur Arda, laissant place à la nuit et à l'obscurité au fil du temps qui passait, difficilement cela-dit. Les jours se faisaient de plus en plus lourd à supporter pour Gabrielle, les heures, quant à elle, semblaient durer des semaines. Le poids qui pesait sur ses épaules avait l'air de s'alourdir encore et encore. Jusqu'au jour où la chasseuse n'aurait plus la force de le porter. Pas seule en tous les cas. Elle devait se l'avouer, elle avait beaucoup de mal à l'accepter, mais un jour, elle allait devoir demander de l'aide. Hurler jusqu'à ce que quelqu'un daigne venir la sauver de cette prison immatérielle qui la rendait de plus en plus folle, de plus en plus meurtrie, par sa propre vie. Remettre sa fierté au placard et accepter qu'on la soutienne... Cela serait peut-être, non, ce serait certainement, l'épreuve la plus difficile que Gabrielle devrait surmonter. Après le deuil.
Ce soir là, Gabrielle avait décidé d'oublier tout ça. Elle devait reprendre ses esprits. Elle était en chasse. Et elle adorait ça... Mais ce soir là, elle ne chassait pas du cyborg, mais une humaine en chaire et en os. Avec un vrai coeur, un coeur qui bat et qui s'emballe par amour. Ou par peur. Elle la suivait depuis son appartement. Des heures en filature pour enfin atteindre son but. Un vulgaire rendez-vous. Avec sa prochaine cible. Nathan. Son cher et tendre avec qui elle préférait fricoter plutôt que de vivre une réelle histoire avec son petit ami officiel. Au moins lui, il était humain. Et même si ce n'était pas un ange, Gabrielle devait au moins lui reconnaître ça. Être humain devenait une qualité rare de nos jours... Alors que sa proie du jour, Khaleesi, entrait dans un bar, Gabrielle s'apprêtait à attendre que la jeune femme en ressorte. Et l'attente était longue, très longue. Mais la chasseuse avait la chance d'avoir une patience d'ange.
Enfin, après deux bonnes heures passées dans l'établissement, la blondinette se décide à abandonner son cher cyborg et s'en retourne dans la rue, un sourire béa ancré sur son visage. Sans perdre une seconde, Gabrielle se met à la suivre à pieds. Dans le parc, humains et robots s'entrecroisent. Certains rentrent chez eux, d'autres partent boire un verre. Une vie banale en somme. Après quelques mètres de poursuite, Gabrielle saisit le poignet de Khaleesi. Lui faisant face, les yeux dans les yeux, elle lui lance, l'expression de son dégoût sur le visage « A quoi tu joues là, hein ? Tu t'es quand même décidée à briser ton avenir ? T'es complètement folle ou simplement stupide ? » Gabrielle avait déjà vécu ce que la blondinette était précisément en train de vivre, elle avait déjà donné. Alors elle comptait bien tout faire, tout ce qui lui serait possible de faire, pour lui épargner le même sort. Cette fatalité qui la changera complètement, jusqu'à n'être plus que l'ombre d'elle même. « Tu es en train de gâcher ta vie Khaleesi ! Oublie le bon sang ! Il est destiné à mourir de toutes manières alors pourquoi tu t'obstines à vouloir faire ta vie avec un Cyborg ? ». L'attitude de Khaleesi la désespérait au plus haut point. Elle refusait d'entendre raison. D'entendre quoi que ce soit d'ailleurs. Elle était butée et refusait de voir la vérité en face. Gabrielle se donnait pour devoir de lui éclairer les idées, de la guider. Peut-être que les deux jeunes femmes se ressemblaient au final. Peut-être un peu trop même... La fusillant du regard, la chasseuse pointe un doigt vers Khaleesi et ajoute, froidement « Ne me dis surtout pas que tu l'aimes, parce l'amour, cet amour là, c'est complètement artificiel ! Ce n'est qu'une médiocre imitation du véritable amour, une illusion éphémère, c'est tout ».

✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤

Losing my Breath
People are going to tell you who you are your whole life, but you’ve just got to punch back and say : “No, this is who I am”. If you want people to look at you differently, make them. If you want to change things you’re going to have to go out there and change them yourself, because there are no fairy godmothers in this world.



Dernière édition par Gabrielle A. Sheppard le Mar 11 Juin - 11:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Khaleesi Scott
hey little lambs, I'm
avatar
• Bittersweet Girl • Whatever tomorrow brings, I'll be there...
more about you
your identity card

▲ ARRIVEE SUR ARDA : 18/01/2013
▲ MESSAGES : 553
▲ EMPLOI/LOISIRS : La photographie
▲ LOCALISATION : Là où personne ne me trouvera



ARDA CITY
▲▼▲


MessageSujet: Re: } Cet étrange reflet qui luit dans tes yeux ▬PV Khaleesi   Dim 10 Mar - 13:24

Spoiler:
 


Cet étrange reflet qui luit dans tes yeux feat Gabrielle
La fin de la journée arrivait enfin. Non pas que je n’aime pas mon travail, loin de là. La photographie m’a toujours passionnée, mais en ce moment, j’aspirais à autre chose. Quelque chose de plus grand. Quelque chose qui pourrait changer le monde pourquoi pas, ou contribuer à son changement. Plusieurs fois j’avais pensé mettre la photographie au service du plus grand nombre, au service de nobles causes. Et cette idée devenait de plus en plus présente dans ma tête…

Alors que je sortais du boulot, la nuit commençait déjà à tomber, la luminosité du jour s’atténuant au fur et à mesure. Je passais chez moi afin de prendre une douche, me changer, manger et me détendre, en attendant que la nuit tombe totalement. Comme d’habitude Lukas n’était pas là. Je soupirais. Mais malgré tout, un léger sourire, un peu nié, s’insinua sur mon visage. J’allais retrouver Nathan. La seule personne qui me remontait le moral en ce moment. La seule personne qui rendait mes journées un peu plus joyeuses….

L’heure défilait à une vitesse anormalement lente, et je dois avouer que je commençais à tourner en rond dans mon appartement. Je décidais de sortir, me balader un peu, avant de me rendre au Kosmos. 21h. Il était tôt, et peu de monde était présent, ce qui ne me dérangeait pas du tout bien au contraire ! Je préférais cette atmosphère plutôt que celle de la première fois où je suis venue en ces lieux.

Je restais 2h au Kosmos, avant qu’une foule d’habitués ne prenne les lieux. Beaucoup trop de monde pour moi. C’est pourquoi je décidais de quitter les lieux, ayant passé un bon moment en compagnie de mon ami. Une fois dehors, je choisis de prendre le chemin qui coupait à travers le parc, afin de me balader un peu et perdre du temps. De toute façon cela ne servait à rien que je rentre tôt, Lukas ne serait pas là….
Les deux heures avec Nathan m’avaient permis de me remonter le moral et retrouver ma bonne humeur. Si je ne me contenais pas présentement, j’aurais pu sautiller sur place comme une gamine qui venait de recevoir un super jouet…

Tout en marchant dans le parc, un drôle de pré-sentiment ne me quitta pas. Je ne sais pas. J’avais comme l’impression d’être suivie. Surement le fruit de mon imagination, mais ce sentiment était toujours là, même quand je me dis que c’était dans ma tête et que c’était parce qu’il faisait nuit… L’obscurité avait tendance à me mettre les nerfs en pelote…. Je n’allais pas trainer très longtemps dans le parc finalement !

Alors que je pressais le pas, quelqu’un m’attrapa le bras brusquement, me forçant à lui faire face. Une jeune femme, inconnue, visiblement énervée contre moi !
« A quoi tu joues là, hein ? Tu t'es quand même décidée à briser ton avenir ? T'es complètement folle ou simplement stupide ? »
Je mis un terme à son emprise en m’extirpant brutalement et fronçais les sourcils : « Mais lâchez moi ! Je ne vous connais pas ! Vous devez vous tromper de personne ! Laissez-moi tranquille ! »

Je me remis en route, le cœur battant encore la chamade suite à cette incartade inattendue. Mais l’inconnue n’avait visiblement pas envie d’en rester là. Lorsqu’elle prononça mon nom, je me figeais sur place. Comment savait-elle comment je m’appelle ? Et de quoi me parlait-elle ? Un cyborg ? Hein ? Je ne comprenais rien du tout. Je fis volte face, afin de lui répondre, en gardant mon sang froid dans la mesure du possible

« Comment vous savez comment je m’appelle ? Et puis vous êtes qui ? Et de quoi vous parlez ? Je pense que vous devez vous tromper de personne. Sur ce, bonne soirée »
Je me remis en route. Elle ne se trompait pas de personne, puisqu’elle avait prononcé mon prénom. Elle savait qui j’étais. Mais elle, qui était-elle ? Et surtout de quoi me parlait-elle ? Un cyborg ? Je ne fréquentais pas de cyborg… A moins que…Nathan n’en soit un ? Non, impossible ! Quoique, ça expliquerait plusieurs choses….
made by pandora.

✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤

☇ Khaleesi
« THE HARDEST THING IN THIS WORLD, IS TO LIVE THERE »
« Le temps file, le temps n'attend personne. Le temps guérit toutes les blessures. Tous autant que nous sommes nous voulons plus de temps. Du temps pour se relever, du temps pour grandir, du temps pour lâcher prise. Du temps. »
N'OUBLIEZ PAS DE VOTER POUR NOUS SUR
LES TOP SITES
QUI SE TROUVENT ICI!


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Gabrielle A. Sheppard
hey little lambs, I'm
avatar
Forget your Past ; Believe in Yourself
more about you
your identity card

▲ ARRIVEE SUR ARDA : 25/02/2013
▲ MESSAGES : 446
▲ EMPLOI/LOISIRS : Chasseuse à plein temps



ARDA CITY
▲▼▲


MessageSujet: Re: } Cet étrange reflet qui luit dans tes yeux ▬PV Khaleesi   Mer 13 Mar - 9:42

Spoiler:
 

« Mais lâchez moi ! Je ne vous connais pas ! Vous devez vous tromper de personne ! Laissez-moi tranquille ! » Bien sûr que non. Gabrielle ne se trompait pas, elle ne se trompait jamais pour ainsi dire. La chasseuse savait très bien à qui elle avait à faire, et elle ne comptait pas en rester là. Pas tant que la blondinette ne se soit rendue compte de l'énorme erreur qu'elle était en train de commettre. « Je sais pertinemment qui tu es, Khaleesi Scott ! Ne me prends pas une idiote enfin... ». Gabrielle avait adopté un ton qui devenait de plus en plus pédagogue. Elle tentait de laisser son énervement et son agacement face aux agissements de Khaleesi au profit d'explications claires qui lui permettraient de comprendre ce que lui arrive et ce qui risque de lui arriver si elle ne change pas ses fréquentations. Mais la jeune femme se braquait complètement. Et Gabrielle commençait à perdre son sang froid petit à petit...
« Comment vous savez comment je m’appelle ? Et puis vous êtes qui ? Et de quoi vous parlez ? Je pense que vous devez vous tromper de personne. Sur ce, bonne soirée » Khaleesi se remit à marcher, comme si il ne s'était rien passé. Comme si elle n'avait rien entendu. Elle paraissait troublée mais elle ne semblait pas avoir réagit aux révélations maladroites que venait de lui faire Gabrielle. Alors comme ça elle n'était pas au courant que Nathan n'était pas humain ? pensa la chasseuse. Les choses devenaient de plus en plus compliquées dans ce cas. Et cela changeait la donne... Mais maintenant, Gabrielle en avait trop dit. Elle devait aller jusqu'au bout, elle n'avait plus le choix. De plus, elle ne pouvait pas laisser la blondinette à moitié dans l'ignorance, avec pour seuls convictions, de moindres soupçons sur celui avec qui elle semblait apprécier le temps passé. « Si je sais qui tu es, c'est à cause de celui avec qui tu viens de passer deux heures entières ! Tu ne dois pas te laisser avoir par ses belles paroles Khaleesi, tu es en train de tomber dans un piège, un cercle vicieux qui te conduira à ta perte. » Gabrielle avait dit ça un peu comme on se dit bonjour, de façon à ce que Khaleesi l'entende en marchant, mais ça lui paraissait tellement évident à elle.
La chasseuse s’exécuta aux quelques pas qui la séparait de la blondinette pour la rejoindre. Elle marchait rapidemment, pour ne pas laisser son interlocutrice s'enfuir. Elle ne voulait pas lui laisser le choix. Elle devait l'écouter, c'est tout. Elle devait savoir, avant qu'il ne lui arrive malheur. Si c'était le cas un jour, Gabrielle s'en serait voulu de n'avoir rien fait. Elle était impliquée à présent. Elle non plus ne devait plus reculer, elle ne pouvait plus faire marche arrière. Et de toutes façons, ce n'était pas dans ses habitudes de ressasser le passé. « Ne me fais pas croire que tu n'es pas au courant. Ne me fais pas croire que tu ne savais pas. Ne me mens pas, s'il te plaît. » Ses paroles étaient claires. Elles ne pouvaient pas l'être plus. « Parce que si c'est vraiment le cas, alors je suis déçue. Parce que ça voudrait dire que tu ne prêtes pas attention à ton genre de fréquentations. Et ça c'est inquiétant Khaleesi. Est-ce que tu es aussi désespérée que ça ? »
D'un geste vif du bras, Gabrielle força Khaleesi à stopper sa marche déterminée et lui fit de nouveau face. Elle était un peu en colère à présent. Elle ne comprenait pas le déni de cette belle jeune femme qui semblait tout faire pour gâcher sa vie alors qu'elle avait l'air d'avoir l'avenir devant elle, un avenir prometteur qui plus est. S'adressant à elle, froidement, Gabrielle croisa les bras, sûre d'elle : « Tu vas souffrir Khaleesi ». Des mots que la chasseuse voulait percutants. Qui allaient l'être un jour, certainement, même si, à ce moment présent, la blondinette ne s'en rendait probablement pas compte. « J'ai besoin de savoir une chose importante ? Est-ce que tu préfères vivre en connaissant toute la vérité sur celui que tu aimes, apparemment, ou préfères-tu vivre dans l'ignorance ? ». Gabrielle s'apprêtait à révéler beaucoup de choses à Khaleesi. Elle n'était pas sûre que cela servirait à quelque chose, mais elle se devait de le faire. Elle avait été à sa place quelques années auparavant, elle savait très bien ce qu'elle vivait. Et elle connaissait parfaitement le degrés de la souffrance qu'elle allait ressentir.



✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤

Losing my Breath
People are going to tell you who you are your whole life, but you’ve just got to punch back and say : “No, this is who I am”. If you want people to look at you differently, make them. If you want to change things you’re going to have to go out there and change them yourself, because there are no fairy godmothers in this world.



Dernière édition par Gabrielle A. Sheppard le Mar 11 Juin - 11:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Khaleesi Scott
hey little lambs, I'm
avatar
• Bittersweet Girl • Whatever tomorrow brings, I'll be there...
more about you
your identity card

▲ ARRIVEE SUR ARDA : 18/01/2013
▲ MESSAGES : 553
▲ EMPLOI/LOISIRS : La photographie
▲ LOCALISATION : Là où personne ne me trouvera



ARDA CITY
▲▼▲


MessageSujet: Re: } Cet étrange reflet qui luit dans tes yeux ▬PV Khaleesi   Ven 15 Mar - 16:50

Cet étrange reflet qui luit dans tes yeux feat Gabrielle
Elle me connaissait, c’était indéniable. Mais pourquoi ? Je n’avais aucune idée de qui elle pouvait bien être. Je ne l’avais jamais vu avant. Elle ne me disait rien. Une parfaite inconnue. Et pourtant, elle ne semblait pas vouloir me lâcher si facilement. Elle insistait pour que j’écoute ce qu’elle avait à me dire, et surtout, que je suive ce qui semblait être des conseils. Elle se mit à marcher à ma hauteur, ne voulant pas me laisser tranquille. Bordel de merde. Qu’est-ce que ça peut lui faire ce que je fais de ma vie ? Et pourquoi moi hein ?

Ne pas me laisser avoir par de belles paroles…Elle parlait de Nathan. Connaissait-elle Nathan ? Et pourquoi crachait-elle à se point sur son dos ? En tout cas, j’avais du mal à croire qu’il puisse être aussi…mauvais que ce qu’elle semblait dire. Non, il était tout le contraire. Gentil, attentionné, compréhensif, et me redonnait le sourire. Et ce regard d’un bleu profond…aaah. Je m’égare.

« Vous ne le connaissez pas, et vous ne me connaissez pas non plus. Ce n’est pas parce que vous savez mon non que vous savez quelle personne je suis. Et je me fiche bien de ce que vous pouvez penser de moi. Alors maintenant, laissez-moi tranquille et retournez vaquer à vos occupations. »
J’avais essayé de rester calme, mes au fil de mes paroles, mes mots se faisaient de plus en plus durs et de plus en plus exaspérés. Je pressais le pas, comme pour la semer. Je dois avouer que cette inconnue me faisait peur plus que de raison. Après tout, elle m’avait suivi jusqu’au Kosmos. Dans quel but ? Quelqu’un l’avait-il engagé pour me suivre ? Lukas ? Non, impossible ! Je me faisais des films. En tout cas, elle me rattrapa bien vite, me barrant la route de son bras afin que je me stoppe et que je lui fasse face.

J’allais souffrir ? Mais c’était déjà fait bon sang ! Et Nathan s’était avéré être ma porte de salut. Mon échappatoire à cette vie terne et morose que je vivais depuis plusieurs semaines à présent. Et les découvertes que j’avais faites au sujet de Lukas, avaient été la goutte d’eau qui faisait déborder le vase. Et je ne pouvais même pas en discuter avec lui, on se croisait à peine dans la journée ! Il rentrait tard le soir, épuisé. Nous étions devenus deux étrangers l’un envers l’autre depuis qu’il faisait partie de Phantom… Et dire qu’il m’a caché ça. Et dire qu’il me le cache toujours… Quand se décidera-t-il donc à me le dire, au lieu de me mentir constamment ?

« Je vais souffrir ? Mais ça, c’est déjà fait ! »

Je n’allais pas non plus lui raconter toute ma vie. Elle se contenterait de ça. Après tout, ce n’était pas mon amie mais une parfaite inconnue.

« J'ai besoin de savoir une chose importante ? Est-ce que tu préfères vivre en connaissant toute la vérité sur celui que tu aimes, apparemment, ou préfères-tu vivre dans l'ignorance ? »
Mais de quoi me parlait-elle ? De Lukas ? Car celui que j’aime c’est bien lui non ? Et il me cache déjà des choses… Me parle-t-elle de Nathan ? Et ses paroles quant au fait qu’il est un cyborg ? Je ne comprenais rien à ce qu’elle me racontait.

« De quoi vous me parlez ? Je vis déjà dans l’ignorance. La personne qui partage ma vie me cache déjà des choses. Mais évidemment, elle ne sait pas que je suis au courant. Et si vous parlez de Nathan, peu m’importe qu’il soit un cyborg, au moins il met un peu de guettée dans ma vie morose. Il me redonne le sourire. Et rien que pour ça, je lui serai toujours reconnaissante.»
Je marquais une pause. Je faisais comme si le fait d’apprendre que Nathan était un cyborg ne me touchait pas plus que ça. Mais dans le fond, cette information m’avait pétrifiée intérieurement. Allait-il me le dire un jour ? Après tout, je pouvais comprendre qu’il ne m’en aie pas encore parlé. On ne se connaissait pas depuis longtemps après tout. Mais allait-il le faire ou devrai-je prendre les devants ? Je redoutais déjà ce moment… Et surtout…combien de temps lui restait-il ? Une crainte se mit alors à m’envahir…

« Et je ne suis pas amoureuse de lui ». Pas vrai ? Non, je ne le suis pas. Celui qui partage ma vie c’est Lukas, même si en ce moment tout n’est pas rose. Nathan n’est qu’un ami. Un très bon ami je dirais. Oui, c’est ça. Ce n’est que ça n’est-ce pas ? Ma conscience me regarde, secouant la tête de gauche à droite négativement, comme si j’étais un cas désespéré…

« Pourquoi vous me suivez ? Et pourquoi mes relations vous intéressent tant que ça ? Après tout, avec le nombre d’Ardarien qu’il y a, vous ne pouvez pas aller ennuyer quelqu’un d’autre ?. » Je marquais une bref pause, avant de reprendre « et surtout, vous allez me dire qui vous êtes ou pas ? Car sinon, foutez moi la paix ». Ok, maintenant j’étais bien énervée. D’une parce que je ne la connaissais pas et qu’elle si. De deux, parce qu’elle avait réussi à semer le trouble dans mon esprit, concernant Nathan, sa condition, et mes sentiments confus à son égard…

made by pandora.

✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤

☇ Khaleesi
« THE HARDEST THING IN THIS WORLD, IS TO LIVE THERE »
« Le temps file, le temps n'attend personne. Le temps guérit toutes les blessures. Tous autant que nous sommes nous voulons plus de temps. Du temps pour se relever, du temps pour grandir, du temps pour lâcher prise. Du temps. »
N'OUBLIEZ PAS DE VOTER POUR NOUS SUR
LES TOP SITES
QUI SE TROUVENT ICI!


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Gabrielle A. Sheppard
hey little lambs, I'm
avatar
Forget your Past ; Believe in Yourself
more about you
your identity card

▲ ARRIVEE SUR ARDA : 25/02/2013
▲ MESSAGES : 446
▲ EMPLOI/LOISIRS : Chasseuse à plein temps



ARDA CITY
▲▼▲


MessageSujet: Re: } Cet étrange reflet qui luit dans tes yeux ▬PV Khaleesi   Mer 27 Mar - 13:16

« Vous ne le connaissez pas, et vous ne me connaissez pas non plus. Ce n’est pas parce que vous savez mon nom que vous savez quelle personne je suis. Et je me fiche bien de ce que vous pouvez penser de moi. Alors maintenant, laissez-moi tranquille et retournez vaquer à vos occupations. » Evidemment, et cela était prévisible, Khaleesi ne comprenait pas. Gabrielle aurait pu parier sur une réaction comme celle-ci. Elle n'écoutait même pas ce que la chasseuse essayait de lui dire. Ou peut être faisait elle semblant de ne pas y prêter attention. L'intuition extrêmement développée de Gabrielle lui indiquait de se fier à cette seconde possiblité. L'expression de la blondinette devenait de plus en plus dure. Le sang avait l'air de lui monter au cerveau, elle perdait patience. « Je le connais Khaleesi. Peut être même mieux que tu ne le connais toi-même. Je sais parfaitement qui il est. En revanche, je n'ai pas la prétention de dire te connaître, toi .» Et c'était vrai. Gabrielle ne connaissait pas Khaleesi. Elle savait simplement qu'elle fréquentait, dangereusement, un cyborg. Et qu'elle allait en payer le prix. Tôt ou tard. La jeune femme paraissait troublée, les yeux préoccupés par des pensées désagréables.
« Je vais souffrir ? Mais ça, c’est déjà fait ! » La souffrance, Khaleesi n'en avait encore savouré qu'un maigre aperçu. La véritable souffrance restait à venir. Une douleur irrémédiable. Une chose à laquelle personne ne pouvait être préparé. Et qui arrive au moment où l'on s'y attend le moins, histoire de décupler l'effet produit, dévastateur. « De quoi vous me parlez ? Je vis déjà dans l’ignorance. La personne qui partage ma vie me cache déjà des choses. Mais évidemment, elle ne sait pas que je suis au courant. Et si vous parlez de Nathan, peu m’importe qu’il soit un cyborg, au moins il met un peu de gaieté dans ma vie morose. Il me redonne le sourire. Et rien que pour ça, je lui serai toujours reconnaissante.» Ce n'est pas bien de mentir. Et Khaleesi mentait mal. Elle avait pris un air détaché. Voulant donner cette illusion que rien de ce que la chasseuse pouvait dire ne l’atteignait. Une illusion que Gabrielle ne prenait pas au sérieux. Pas même une seule seconde. Les yeux de la blondinette trahissaient son désarroi et son étonnement. Gabrielle ne pouvait plus se permettre un seul faux pas. « Mais tu n'as pas choisi la bonne personne ! N'importe quel humain aurait pu t'aider à aller mieux, pourquoi te lier à un cyborg alors qu'il est destiné à mourir dans quelques années, à peine ? » La chasseuse prit le parti de rester calme. Son impatience habituelle avait été mise de côté au profit de sa mission du jour, faire prendre conscience à Khaleesi qu'elle ne devait plus fréquenter Nathan.
« Et je ne suis pas amoureuse de lui » Un autre mensonge. Une autre désillusion. Supposons que ce soit vrai, il n'était pas raisonnable non plus de s'attacher, ne serait-ce qu'amicalement, à un cyborg. Mais la conscience de Gabrielle semblait l'obliger à continuer de veiller sur Khaleesi. Finalement, sa mission allait sûrement être plus compliquée que ce que la chasseuse pensait. « Pourquoi vous me suivez ? Et pourquoi mes relations vous intéressent tant que ça ? Après tout, avec le nombre d’Ardarien qu’il y a, vous ne pouvez pas aller ennuyer quelqu’un d’autre ?. » Gabrielle n'appréciait pas vraiment qu'on s'adresse à elle de cette manière. Un minimum de respect aurait été de mise ce soir-là. De plus que la chasseuse essayait par tous les moyens de sauver la vie de la blondinette, même si celle-ci ne s'en rendait absolument pas compte. Après une courte pause, Khaleesi reprit, plus énervée encore : « Et surtout, vous allez me dire qui vous êtes ou pas ? Car sinon, foutez moi la paix ». Alors, voilà. Le moment était venu. La chasseuse devait révéler son identité. Elle allait devoir dire à Khaleesi qui elle était vraiment mais aussi pourquoi elle était là. La jeune femme reprit sa respiration. Elle faisait de nouveau face à la blondinette, et c'est les yeux dans les yeux qu'elle lui annonça : « Ne prends pas peur, surtout. Je m'appelle Gabrielle. Mon prénom te suffiras pour le moment. Je suis un membre du Phantom, mais le plus important c'est que j'ai vécu exactement la même chose que toi il y a quelques années et que je sais ce qui t'attends si tu n'abandonne pas l'idée de fréquenter un cyborg. » Gabrielle craignait que ses mots fassent l'effet d'une bombe et que Khaleesi se braque encore plus. Mais puisqu'elle avait posé la question... Elle devait savoir.

✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤

Losing my Breath
People are going to tell you who you are your whole life, but you’ve just got to punch back and say : “No, this is who I am”. If you want people to look at you differently, make them. If you want to change things you’re going to have to go out there and change them yourself, because there are no fairy godmothers in this world.



Dernière édition par Gabrielle A. Sheppard le Mar 11 Juin - 11:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Khaleesi Scott
hey little lambs, I'm
avatar
• Bittersweet Girl • Whatever tomorrow brings, I'll be there...
more about you
your identity card

▲ ARRIVEE SUR ARDA : 18/01/2013
▲ MESSAGES : 553
▲ EMPLOI/LOISIRS : La photographie
▲ LOCALISATION : Là où personne ne me trouvera



ARDA CITY
▲▼▲


MessageSujet: Re: } Cet étrange reflet qui luit dans tes yeux ▬PV Khaleesi   Mer 10 Avr - 9:04

Cet étrange reflet qui luit dans tes yeux feat Gabrielle
Bon sang, j’avais le don de m’attirer des ennuis, ou en tout cas des gens pas très nets qui me suivent dans la rue et m’abordent, à déblatérer des âneries. Pourtant, cette jeune femme avait l’air sain d’esprit. Mais pourquoi s’attardait-elle donc sur moi ? Pourquoi moi bon sang ! En plus, elle commençait à me faire peur. Déjà que je venais juste d’apprendre de sa bouche que Nathan est un cyborg… mais là… on aurait dit qu’il y avait quelque chose d’encore pire que ça ! Etait-il un tueur en série ? Non, je ne pouvais penser de telles choses. Nathan est tout sauf un monstre assoiffé de sang.
La jeune femme ne semblait pas vouloir me lâcher. J’étais à présent au bord de l’explosion. J’avais même réussi à légèrement me confier sur mes problèmes personnels. Mais ça ne semblait pas suffisant. Elle ne voulait vraiment pas lâcher le morceau la petite ! La colère commença à bouillir en moi. Surtout avec ses paroles blessantes envers Nathan. Je plissais les yeux. Si j’avais pu tuer d’un regard, elle serait déjà morte frappée par la foudre.

« Je vous interdis de dire des choses pareilles. Oui c’est un cyborg, et alors ? Vous pensez que parce que ce sont des machines que l’on a créées ils n’ont pas de sentiments ? Ils ne méritent pas notre amitié ou notre affection ? Les trois quarts des cyborgs de cette foutue planète sont bien plus humains que la plupart d’entre nous. Et oui, il est peut-être voué à mourir, mais nous aussi ! Rien ne m’assure que je vivrais encore des années ! Qui me dit que je ne serai pas fauché par une voiture demain, ou que quelqu’un ne me tirera pas dessus hein ? »
Je tentais de garder mon calme, mais intérieurement c’était une tempête d’émotion. Et là, une angoisse me submergea alors que je restais impassible, ne montrant rien. Combien de temps restait-il donc à Nathan ? Un an seulement ? Ou plusieurs ? Ou pire que tout, seulement quelques mois ? Non, il ne pouvait pas mourir maintenant ! Pas alors que je commence seulement à le connaître ! Pas maintenant alors que je m’attache à lui et que je reprends enfin goût à mon existence. Non, ce n’était pas possible, NON ! Je sentis les larmes me monter aux yeux, mais je fis tout pour les contenir. Des années que je n’avais pas versé une larme, et je n’allais pas commencer maintenant. En tout cas, pas devant cette inconnue.

J’avais stoppé ma course, faisant à présent face à la brunette. A présent, elle n’avait plus le choix. Si elle voulait que je l’écoute, il fallait qu’elle se présente, il ne pouvait en être autrement. Et elle le fit. Même si je m’étais attendue à ça, je ne pus m’empêcher d’être surprise car dans le font, j’avais prié de toute mon âme me tromper. Une phantom. Je ne pouvais pas me fourrer dans pire galère que celle-là ! Heureusement, Nathan était un cyborg banal, et non un déviant. En tout cas, il n’en avait pas l’air. Ni dans ses actes, ni dans ses paroles.
Et là, une autre pensée me vint à l’esprit. Peut-être Gabrielle connaissait-elle Lukas ? Mon cœur se serra sans que je n’y puisse rien. Et alors que je m’apprêtais à lui demander, je me stoppais net, détournant le regard. Pourquoi n’osais-je pas lui demander ? Peut-être bien parce que je m’étais confié quelques minutes plus tôt sur ma vie privée. Peut-être bien aussi parce que je voulais que Lukas m’en parle de lui-même et non l’apprendre d’une illustre inconnue… Mais quand allait-il enfin m’avouer son secret ? Et depuis combien de temps me le cachait-il maintenant ? Et si... c'était Lukas qui avait envoyé Gabrielle pour m'espionner? Je déglutis difficilement, une angoisse me submergeant alors. Mais jambes devinrent lourdes. J'avais l'impression d'être collée au sol. Il fallait que je me ressaisisse. Mon imagination avait le don d'inventer n'importe quoi. Si Lukas l'avait envoyée, jamais elle n'essaierait de me dissuader de voir Nathan, pas vrai? Elle se contenterait d'aller rapporter à Lukas ce qu'elle sait non? Oui, il fallait que je me calme, et que j'arrête de toujours voir le pire..

« Vous savez ce que je vis ? Vous savez ce qu’il m’attend car vous avez vécu la même chose ? C’est quoi ce que vous avez vécu ? Et qui vous dit qu’il m’arrivera la même chose ? Je ne suis pas vous. Vous êtes gonflée de prétendre savoir ce que je vis, ce que je traverse. Vous êtes dans ma tête? Et surtout vous semblez croire que je suis amoureuse de ce cyborg. Or ce n’est pas le cas. Je suis désolée si dans votre passé vous avez eu plus qu’une simple affection pour l’un d’entre eux et que ça s’est mal terminé. ». Non, je n’étais pas amoureuse. J’avais une grande affection pour lui, mais de l’amour ? Non… Du moins, je tentais de m’en persuader. Je savais qu’avoir des sentiments amoureux pour un cyborg était risqué, et conduirait à ma perte. Et surtout, ces sentiments n’étaient surement pas réciproques. Et je souffrais déjà bien assez comme ça de ma relation amoureuse avec Lukas. Je n’avais pas besoin d’un nouveau poignard planté en plein cœur.

« Vous êtes bien aimable de me mettre en garde, mais je n’en ai pas besoin. D’autres gens ont surement besoin de vous. Moi je vais très bien. » Je me stoppais, soupirant afin de calmer mes nerfs. Puis j’ajoutais « Et Nathan n’est pas un rebelle, vous n’avez aucune raison de le surveiller. Ni même moi. Je ne suis qu’une humaine banale parmi tant d’autres ».


made by pandora.

✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤

☇ Khaleesi
« THE HARDEST THING IN THIS WORLD, IS TO LIVE THERE »
« Le temps file, le temps n'attend personne. Le temps guérit toutes les blessures. Tous autant que nous sommes nous voulons plus de temps. Du temps pour se relever, du temps pour grandir, du temps pour lâcher prise. Du temps. »
N'OUBLIEZ PAS DE VOTER POUR NOUS SUR
LES TOP SITES
QUI SE TROUVENT ICI!


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Gabrielle A. Sheppard
hey little lambs, I'm
avatar
Forget your Past ; Believe in Yourself
more about you
your identity card

▲ ARRIVEE SUR ARDA : 25/02/2013
▲ MESSAGES : 446
▲ EMPLOI/LOISIRS : Chasseuse à plein temps



ARDA CITY
▲▼▲


MessageSujet: Re: } Cet étrange reflet qui luit dans tes yeux ▬PV Khaleesi   Ven 14 Juin - 11:53


« Ils n'ont rien d'humain hormis leur apparence Khaleesi. Ils ne sont pas comme nous. Ils ont étés conçus pour servir les humains. Pas pour les égaler. ». Elle ne cessait de se répéter cette phrase chaque jour. Se remémorant son erreur monumentale. Souvenir du passé qui la blessait un peu plus chaque jour et n'arrêtait pas de la rabaisser à ce qu'elle avait été. Souhaitant oublier ce qu'elle avait pu vivre il y a de cela quelques années, elle voulait maintenant avoir sa vengeance. Non seulement sur les cyborgs, mais aussi sur leurs concepteurs. Autant régler le problème à sa source, selon elle. Mais dans sa position, il lui était plus aisé d'effacer les cyborgs malveillants. Défectueux. Elle se complaisait dans cette activité qui lui permettait de vivre aisément et en plus de cela, elle avait l'impression de servir sa cause. Et d'éviter à d'autres de vivre ce qu'elle même avait vécu. La souffrance. Cependant, Khaleesi semblait devenir sourde à toutes ses mises en garde. La prenant pour une folle hystérique. Elle ne voulait pas voir la vérité en face. Refusant d'admettre son erreur. Elle aussi.

« Tu te fourvoies complètement. N'attends rien de lui, tu seras déçue. Et tu sembles l'être déjà trop pour une jeune femme comme toi », lui souffla-t-elle dans un murmure à peine audible. Epuisée par son propre discours. Elle avait tout juste la force de tenir debout. Remuer les lèvres pour que des sons s'en échappent devenait bien trop dur pour la chasseuse. Elle était fatiguée de se battre pour lui faire voir la réalité. Qu'elle sombre après tout. Peut être qu'un jour, la blondinette repenserait à elle. Et alors elle se dirait sans doute qu'elle avait eu tort de ne pas l'écouter. Aveuglée et rendue sourde par son affection, Khaleesi s'en mordrait les doigts un jour. Elle en était persuadée. Et cela la désolait au plus haut point. Une perte de temps qu'elle regretterait elle aussi. Elle avait voulu jouer les bonnes samaritaines, et voilà sa récompense. On l'envoyait balader. Tant pis.

« Tu dis ne pas être amoureuse mais tes yeux disent le contraire. Regarde dans quel état tu te mets pour lui. Encore une fois, tu ne devrais pas passer autant de temps avec lui. Il t'entraînera dans un engrenage dont tu ne pourras t'échapper. Ou du moins, pas avant qu'il ne se désintègre complètement ». Une vérité qui ne faisait que lui rappeler ce à quoi elle avait assisté. La mort de son seul vrai amour. Elle avait compris très vite que c'était la fin, le moment venu. Il avait commencé par dérailler. Ses mots devenaient incompréhensibles. Ses phrases n'avaient plus aucun sens. Et puis rapidement, au bout de quelques jours, il avait de grandes difficultés à marcher. Puis à bouger. Jusqu'à ne plus pouvoir se lever du tout. Un bruit de ferraille l'accompagnait constamment. Ses circuits se sont déréglés à la vitesse de l'éclair. Et puis plus rien. Une désintégration totale. Il ne restait plus rien de lui. Qu'un souvenir intacte et inébranlable dans le coeur de Gabrielle.

« Ne me juge pas. Et même si tu refuses de l'admettre, tu as besoin que quelqu'un te remettes dans le droit chemin. Tu vas dépérir Khaleesi. Et si aujourd'hui tu sembles en effet aller bien, quand les premiers signes se manifesteront sur les circuits de Nathan, tout s'effondrera autour de toi. A ce moment là, je serais là. C'est pour cette raison que je vous surveille. Comme je surveille tout le monde sur cette planète ». Rien ne pourrait l'empêcher de faire ce qu'elle avait à faire. Elle était payée pour ça. Très bien payée même. Elle ne s'estimait pas à la botte du gouvernement. Elle faisait cavalier seul. Elle n'avait pas pour habitude de s'associer à qui que ce soit. Elle faisait son boulot mieux que personne. C'était peut être grâce à toute cette souffrance qu'elle en était arrivée là. Qui sait ce qu'elle serait devenue si elle n'avait pas vécu tout cela. Loin d'en être fière, elle savait ce qu'elle faisait. Et si un jour Khaleesi venait à s'oublier dans sa douleur, alors elle serait pour lui rappeler la jeune femme qu'elle avait été.

« N'oublies jamais qui tu es. Car quand tout deviendra noir et sombre autour de toi, tu seras la seule à pouvoir te rappeler qui tu as été, pour le redevenir », lui dit-t-elle calmement en se plantant à nouveau devant elle. Les gens autour d'eux ne leur prêtaient aucune attention. Tant mieux. La soirée était maintenant bien avancée. Et Gabrielle avait rendez-vous avec sa prochaine proie. « Tu dois faire un choix maintenant, Khaleesi. C'est triste à dire mais c'est le cas », ajouta la chasseuse en tournant son regard vers le centre ovale du parc où des enfants jouaient et courraient dans tous les sens. « Ne gâche pas ton avenir pour un cyborg. Et si un jour tu veux en savoir plus, tu sais où me trouver maintenant ». Elle savait pertinemment que la blondinette refuserait son invitation avec ferveur, mais se résignerait peut être à franchir le pas un jour. Et alors elle apprendrait la vérité sur les robots qui peuplent notre planète. Une vérité que Gabrielle avait admise très vite.

✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤

Losing my Breath
People are going to tell you who you are your whole life, but you’ve just got to punch back and say : “No, this is who I am”. If you want people to look at you differently, make them. If you want to change things you’re going to have to go out there and change them yourself, because there are no fairy godmothers in this world.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
hey little lambs, I'm
more about you
your identity card




ARDA CITY
▲▼▲


MessageSujet: Re: } Cet étrange reflet qui luit dans tes yeux ▬PV Khaleesi   

Revenir en haut Aller en bas
 

} Cet étrange reflet qui luit dans tes yeux ▬PV Khaleesi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» [Validée]ne le regardez pas dans les yeux!
» >>. J'ai cru voir une flamme dans tes yeux... [PV Nuage de Citron et Nuage d'Ecureuil]
» me noyer ? plutôt dans tes yeux qu'ici... [ A ]
» Des flammes dans les yeux [PV : Darth Mortuus]
» Les étoiles dans tes yeux danseront ce soir...
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Arda City :: Archives RPs-