AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 "Les êtres humains ont des rêves. Même les chiens ont des rêves, mais pas vous, vous êtes juste une machine. Une imitation de la vie. " FINI

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Soren Fridén
hey little lambs, I'm
avatar
more about you
your identity card

▲ ARRIVEE SUR ARDA : 21/01/2013
▲ MESSAGES : 119
▲ EMPLOI/LOISIRS : détective privé/ chasseur de cyborg
▲ LOCALISATION : Arda



ARDA CITY
▲▼▲


MessageSujet: "Les êtres humains ont des rêves. Même les chiens ont des rêves, mais pas vous, vous êtes juste une machine. Une imitation de la vie. " FINI   Lun 21 Jan - 21:53


☇ Soren Fridén
“ UNE PETITE CITATION COURTE ICI POUR FAIRE ZOLI ”

☇ Phantom
FEAT. Alexander Skarsgård
PRENOM(S) & NOM : Soren Fridén
SURNOM : aucun
DATE & LIEU DE NAISSANCE : 22/03/3009 Arda
AGE : 31 ans
MÉTIER : détective privé officiellement chasseur de cyborg officieusement
STATUT : célibataire
ORIENTATION SEXUELLE : hétérosexuel
CARACTÈRE :
Je suis plutôt difficile à comprendre. Quand on me connaît on pourrait presque croire que j'ai plusieurs personnalités tant mon comportement changé en fonction des personnes, des lieux ou encore des évènements. Cependant, toutes ces personnalités, à première vue complètement décousue, n'en forment qu'une : la mienne. Alors, non je ne suis pas schizophrène, j'ai juste eu une vie compliquée qui m'a façonné ainsi. J'ai également un côté très gamin. J'aime faire des farces et rigoler avec les autres. Cet aspect bout en train me vient surement du fait que je n'ai pas vraiment eu d'enfance et que de ce fait je rattrape le temps perdu. Qui sait ? D'un autre côté, je suis une personne qui peut s'avérer glacial. Tout l'opposé de mon côté gamin. Quand je m'énerve je peux vous faire garder le silence d'un seul regard. Je n'aime pas être contrarié et je m'énerve assez facilement. De plus quand j'en ai marre de faire quelques choses je ne me force pas et j'arrête, sauf en matière professionnelle. Je suis une personne très têtue. Quand j'ai une idée en tête je mets tout en oeuvre pour arriver à mes fins. Quand je suis saoul, je suis vraiment à prendre avec des pincettes. Le moindre faux pas pourra vous coûter cher. Mais heureusement pour vous je tiens bien l'alcool. Quand j'apprécie quelqu'un mon côté « méchant » est nettement moins poussé. Certes je serai toujours aussi têtue et changeant, il ne faut pas rêver, mais je serai une personne des plus agréables et sympathique. Oui je sais, je suis étrange et je l'assume. Ah oui! J'ai oublié de vous dire: j'ai une mémoire photographique (ou mémoire absolue). C'est-à-dire que je me souviens de tout ce que je vois rapidement ça va de l'emplacement des meubles d'une pièce à la couleur de la robe de la réceptionniste...

☇ LE QUESTIONNAIRE ARDARIEN
▬ Avis sur la Brain Corporation

Je n'ai pas d'avis particulier. Sans la Brain Corporation les cyborgs n'existeraient pas et ils ne m'auraient pas fait tout ce mal mais d'un autre côté la Brain Corporation régis quasiment tout dans le monde actuel. Sans elle un grand nombre de possibilités disparaîtraient et beaucoup de personnes seraient sans travail.



▬ QUE PENSEZ-VOUS DE LA CONDITION DES CYBORGS ? POUR OU CONTRE LEUR TRAITEMENT ?

Les cyborgs ne devraient même pas exister. Ils sont une nuisance pour l'humanité. Ils n'ont pas d'âme et pas de coeur. Ils ne sont que des ersatz d'humain. Qu'ils vivent autant est même une faveur.

▬ QUE PENSEZ-VOUS DE LA TECHNOLOGIE ? POURRIEZ-VOUS VIVRE SANS ELLE ?

La technologie est très utile dans tous les aspects de la vie et il serait difficile de s'en passer dans certains domaines. Cependant, l'homme est assez malin pour faire les choses par lui-même. C'est une sorte de fainéantise que d'avoir une technologie aussi performante. Certes elle est pratique mais elle nous rend aussi dépendant et je suis contre cet aspect.

▬ QUELLE EST VOTRE OPINION SUR LES DEVIANTS ET LES HUMAINS REBELLES ?

Je peux comprendre que les cyborgs cherchent à se rebeller dans un sois disant souci d'égalité. Mais il faut qu'on leur implante un programme ou qu'on fasse quelque chose en tout cas, pour qu'il comprenne qu'ils ne seront jamais nos égaux. La seule solution que j'ai trouvée est de les tuer s'ils dépassent les règles établies par la Brain Corporation. Quant aux aux humains rebelles j'avoue avoir du mal à les comprendre. Pourquoi vouloir les aider? Ils n'ont pas de coeur et peuvent tuer des hommes sans l'ombre d'un remords. En les aidant ils prennent le risque de se tuer eux-mêmes. C'est complètement idiot.



PRÉNOM/SURNOM : Elodie/Oka
AGE : 23 ans
SEXE : F
COMMENT AVEZ VOUS CONNU LE FORUM? : rnalex / j'étais sur la première version^^
ET COMMENT TU LE TROUVES? wow! la PA est fantastique!!
PEUT-ON ON FAIRE UN PRÉDÉFINI DE VOTRE PERSO. SI VOUS ÊTES SUPPRIME ? OUI si besoin sinonNON car j'aimerai pas que quelqu'un d'autre le joue mon soso
CODE RÈGLEMENT : Ok by Glimm'.


✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤

Avat credit to city love


Dernière édition par Soren Fridén le Mar 18 Juin - 15:35, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Soren Fridén
hey little lambs, I'm
avatar
more about you
your identity card

▲ ARRIVEE SUR ARDA : 21/01/2013
▲ MESSAGES : 119
▲ EMPLOI/LOISIRS : détective privé/ chasseur de cyborg
▲ LOCALISATION : Arda



ARDA CITY
▲▼▲


MessageSujet: Re: "Les êtres humains ont des rêves. Même les chiens ont des rêves, mais pas vous, vous êtes juste une machine. Une imitation de la vie. " FINI   Lun 21 Jan - 21:53


☇ VOTRE HISTOIRE
“Tahis moi une fois honte à toi, trahis moi deux fois honte à moi ”
Comme à son habitude Soren était en plein footing quand un petit garçon apeuré courut vers lui. Intrigué, il s'arrêta et vint à son aide. Visiblement le petit avait perdu sa maman. Aie. Il était bon pour l'aider maintenant. Après dix minutes de recherche ils finirent par la trouver. Le petit courra dans les bras de sa mère et pleura à chaudes larmes. La femme le remercia et il reprit sa course. Cependant, il jeta un dernier regard à cette femme et son enfant. Ils avaient l'air de tellement s'aimer et elle avait semblé tellement rassurée en voyant son fils. Comme il aurait aimé connaitre ça !
Malheureusement sa mère était morte en lui donnant la vie, le laissant seul avec son père et sa grande soeur de 2 ans. Il n'avait donc jamais connu l'amour d'une mère et il ne devait pas compter sur son père pour lui apporter une quelconque affection. Au contraire ! Il considéra Soren comme le démon ayant tué la femme de sa vie. Seule sa soeur l'aimait passionnément. Tous les deux étaient très proches et il l'aimait plus que tout. Cinq ans après ce tragique évènement Soren découvrit son père pendu dans la salle de bain. Il avait mis fin à ses jours pour aller rejoindre son aimé. Sympa pour un gamin de 5 ans n'est-ce pas ? Suite à ça sa soeur et lui furent placés dans la famille de son oncle qui était une personne plutôt aisée grâce à son statut de collaborateur au sein de la Brian Corporation. N'ayant pas véritablement eu d'éducation stricte et étant traumatisé depuis sa naissance Soren refusait toute forme d'autorité. À l'école il était la personne à éviter et il séchait les cours pour aller s'amuser. Sa soeur essayait de le raisonner en vain. Il est donc logique qu'il devint rapidement membre d'un gang où il apprit à consommer de la drogue et à boire à outrance. Il devint un homme violent et sans morale. La seule personne arrivant encore à le raisonner était sa soeur. Quelques années après sont entrées dans le clan le chef lui donna un ordre qu'il n'apprécia pas. Il s’ensuivit un combat des plus sanglants ou le blond le laissa à la limite de la vie. Il n'avait pas voulu le tuer. Suite à cela il prit donc le commandement du clan. À cette époque Soren était un homme en pleine de dérive, il contrôlait le marché de la drogue et passait plus de temps dans les rues que sur les bancs des salles de classe.
'est à l'âge de 18 ans que tout changea pour lui. C'est là qu'il eut une révélation qui allait changer sa vie tout entière et faire de lui l'homme qu'il était désormais. En effet, par une longue nuit d'hiver, Soren surprit ses acolytes entrain de maltraiter une jeune femme et de la violer. Il s'agissait là d'une de ses rares limites ! Il ne pouvait concevoir que l'on puisse faire du mal à une femme. Surement à cause de sa mère, mais surtout à cause de sa soeur. Il l'aimait tellement qu'à chaque fois qu'un de ses hommes faisait une chose pareille il le bannissait sur-le-champ. Cependant, il ne rêvait pas cette nuit-là. La femme qu'il libéra était bel et bien sa soeur en larmes. Le coeur empli de rage il commença à les frapper. Même s'il en avait eu plusieurs, ils étaient trop nombreux et il fût vaincu. Alors, il ramena sa soeur chez son oncle. Alors, il lui jura de ne plus recommencer. Il voulait uniquement la protéger. Il était en train de s'apercevoir que sa vie entière avait été vouée à la violence et que son unique raison de vivre avait été violentée par sa faute. Quelques mois plus tard, la honte vint à bout de sa soeur qui se jeta d'un pont pour abréger la souffrance de son âme. Soren pleura durant des jours, mais il prit enfin conscience de la valeur de la vie et du fait qu'il était en train de détruire la sienne. S'il savait qu'il ne se remettra jamais de la mort de sa soeur, il pouvait encore la rendre fière en réussissant.
À partir de ce jour il reprit l'école et appris part correspondance pour rattraper ses lacunes. ! Il devint un garçon honnête mais toujours assez perturbé. Puis il trouva sa voie. La justice ! Lui qui avait longtemps été un délinquant voulait réprimer le crime ! Après des études de droit notre beau blond devint un détective privé. À l'âge de 25 ans, alors que son cabinet venait d'ouvrir et avant sa première enquête, il décida de trouver les personnes responsables du suicide de sa soeur. Certes il savait qui ils étaient mais des années s'étaient écoulées et il devait les trouver et savoir ce qu'ils avaient fait depuis. À force de chercher, il finit par les retrouver et après les avoir tués, il constata que la plupart d'entre eux étaient des cyborgs. Sa soeur avait été violée par des êtres qui n'étaient même pas humains ! Suite à cette constatation il se mit à détester les cyborgs et entra dans l'organisation Phantom