AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 Cale A. Dawson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Cale A. Dawson
hey little lambs, I'm
avatar
« Tout secret est une révolte. »
more about you
your identity card

▲ ARRIVEE SUR ARDA : 26/12/2011
▲ MESSAGES : 464
▲ EMPLOI/LOISIRS : PDG de la Dawson & Cie.
▲ LOCALISATION : EN haut de ma tour
▲ POINTS MISSIONS : 25



ARDA CITY
▲▼▲


MessageSujet: Cale A. Dawson   Lun 21 Jan - 11:59


▼ Cale A. Dawson +
NOM(S) ; Dawson. PRENOM(S) ; Cale Alec. SURNOM ; Mr Dawson. DATE ET LIEU DE NAISSANCE ; Arda City, à la BrainCorporation le 31/10/3033. AGE DU PERSONNAGE ; 7 ans mais 44 physiquement. METIER ; PDG de la Dawson & Cie. STATUT CIVIL ; Célibataire. ORIENTATION SEXUELLE ; hétérosexuel. CREDITS ; SweetyBB.
Je suis plutôt solitaire. En fait j’ai hérité de tous les traits de caractère de mon maître, le vrai Cale Dawson. Charmeur et gentleman j’ai toujours aimé séduire et excelle dans ce domaine. J’aime l’argent et le confort – d’ailleurs ma bâtisse le montre aisément. Intelligent et calculateur j’ai toujours réussi à conclure les meilleures affaires. Marchandeur est peut-être mon plus grand défaut… Quoi que j’ai toujours réussi à tirer avantage de mes deals. Je sais écouter quand il le faut et réconforter quand c’est nécessaire mais ne me prenez pas pour un idiot, je suis très rancunier et vous risqueriez d’en prendre pour votre grade.
▼ AVIS SUR LA BRAINCORPORATION Depuis que je sais qu'ils me refusent le droit de vivre, je ne les apprécie pas le moins du monde. Cale & moi même avons toujours été une sorte d'obstacle pour la grande entreprise. Grands penseurs, grands créateurs, nous sommes (ou plutôt étions, vu qu'il a quitté ce monde) leur plus grand concurrent.

▼ QUE PENSEZ-VOUS DE LA CONDITION DES CYBORGS ? POUR OU CONTRE LEUR TRAITEMENT ? Contre. Ou plutôt avis mitigé, comme mon maître. Si les cyborgs sont créés à des fins d'esclavagisme, après tout pourquoi pas ? Mais ceux qui ont été créés pour autre chose mérite le droit de vivre comme n'importe quel être humain. Nous devrions avoir le choix.

▼ QUE PENSEZ-VOUS DE LA TECHNOLOGIE ? POURRIEZ-VOUS VIVRE SANS ELLE ?J'en suis créateur, alors autant dire qu'elle fait mon bonheur. Mon compte en banque bien rempli prouve que c'est le cas de tout monde ici.

▼ QUELLE EST VOTRE OPINION SUR LES DEVIANTS ET LES HUMAINS REBELLES ? Il ne fait aucun doute que bientôt, je serai amené à les rencontrer. Cale leur faisait confiance, j'en ferai de même. Qu'ai-je à perdre ? Dans quelques mois je serai mort, autant tout essayer pour gagner des années de vie.
- REPLIQUANT -
feat. Robert Downey Jr


✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤

PDG de la Dawson & Cie
CALE A. DAWSON .♠️. « ... » → ...

© SweetyBB (code) Tumblr (gif)


Dernière édition par Cale A. Dawson le Mar 22 Jan - 9:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Cale A. Dawson
hey little lambs, I'm
avatar
« Tout secret est une révolte. »
more about you
your identity card

▲ ARRIVEE SUR ARDA : 26/12/2011
▲ MESSAGES : 464
▲ EMPLOI/LOISIRS : PDG de la Dawson & Cie.
▲ LOCALISATION : EN haut de ma tour
▲ POINTS MISSIONS : 25



ARDA CITY
▲▼▲


MessageSujet: Re: Cale A. Dawson   Lun 21 Jan - 12:00


▼TON HISTOIRE +

La solitude nous force à commettre des actes que tout le monde ne comprend pas et qui ne sont pas nécessairement tolérés. Pourtant Cale Dawson, grand homme d’affaires que la popularité a poussé au rang des convoités, a commis l’un de ces actes. Le pire pour certain, le plus dingue pour d’autres. Quelle importance ? Personne ne sait. Personne à part eux.

Cale avait beau être l’un des hommes les plus convoités – que ce soit dans le domaine du travail ou celui des femmes – il n’a jamais su se livrer à autre chose qu’à lui-même. Il avait de nombreuses conquêtes certes mais seulement des flirts et relations rapides sans grands intérêts sauf peut-être pour assouvir ce besoin sexuel que tout être humain possède. La solitude est le mot exacte qui le caractérise, un peu comme si ce nom avait été inventé pour lui. Mais celle-ci avait une explication. Cale était atteint d’une maladie rare qui le condamnait. Pourquoi s’attacher quand on sait qu’on va disparaitre et faire souffrir ?

La BrainCorporation, à la tête de la Société, avait la solution à son problème. En effet celle-ci fournissait aux plus aisés le luxe de posséder un ou plusieurs cyborgs chez eux. Ces cyborgs, que nous appelions des Répliquants, étaient la plupart du temps utilisés à des fins domestiques pour faire les tâches que les humains n’avaient pas le temps ou trop honte de faire. Des femmes de ménages et autres secrétaires Cale en avait des tas, et bien humaines ! Son idée à lui ? Se payer le luxe d’une compagnie qu’il programmerait lui-même par rapport à ses goûts, une compagnie qui, avec un peu de chance, mourrait en même temps que lui. Et son projet était ambitieux, ce qu’il voulait, c’était une réplique exacte de lui. Au comble du narcissisme n’est-ce pas ? Mais que voulez-vous, il est comme ça.

La BrainCorporation a accepté de travailler sur ce prototype. Il avait donné de bons arguments politiques et économiques. « Imaginez un peu si je pouvais signer deux contrats en même temps dans des villes à des kilomètres l’une de l’autre ? » Cela assurait de gros bénéfices et la BC ne pouvait résister à l’idée de la commission qu’elle toucherait sur chaque projet que le cyborg arriverait à aboutir. Cale voulait un cyborg jumeau mais il avait demandé que celui-ci obéisse toujours à ce qu’il lui dirait. La BC se mit donc au travail. Les souvenirs de Cale avaient été intégrés dans un disque dur, un moule de son corps avait été fait pour que le moindre grain de beauté, la moindre ride, soient reportés sur le cyborg. Les différentes fréquences qui formaient sa voix avaient été programmées pour que le cyborg ait la même que lui. Tous ses goûts, toutes ses envies, toutes ses peurs, absolument tout avait été traduit en données numériques et intégré à son système. Cale venait de se faire créer son jumeau parfait. Moi. Vint le moment de me donner un nom. « Alec » pourquoi Alec ? Parce que c’est une anagramme de « Cale ». L’idée était parfaite et subtile, j’étais lui sans que personne ne soit au courant.

Nous étions donc partis ensemble chez lui, semblables en tout point si ce n’est ce numéro de série microscopique apposé sur ma rétine. Durant quatre années nous avons absolument tout partagé, comme des frères, comme des amis, comme des confidents. Je n’étais pas ce cyborg méprisé, maltraité et esclavagé. J’étais lui, il était moi. Je participais à des rendez-vous auxquels il n’avait pas le temps d’assister, je dînais avec des femmes qu’il n’avait pas envie de connaître, je décidais même moi-même de signer un contrat plutôt qu’un autre. Jamais personne n’a soupçonné notre secret.

Puis vint ce jour, celui de mon septième anniversaire, celui de son quarante-troisième. Le jour de sa mort. Les derniers mois de sa vie la maladie s’était aggravée et les derniers jours il était resté cloué au lit, ne prononçant presque plus un seul mot. « Deviens moi. » fut son dernier ordre et, surtout, sa dernière volonté. C’est ce que j’ai commencé à faire le soir-même en compagnie de ses associés et autres célébrités de la haute société en soufflant ses bougies d’anniversaire.

Depuis plus de six mois je vis seul avec ce vide immense que m’a laissé Cale. Cale qui est maintenant devenu mon vrai nom. Personne ne sait pour sa mort, personne ne sait pour son secret ni celui qui est désormais le mien, mais un problème subsiste. La BrainCorporation m’a contacté récemment pour me confier quelque chose que j’ignorais : ma date de péremption. Je suis presqu’arrivé à la fin de ma vie. En effet les cyborgs ne peuvent vivre que huit ans. La liste des « symptômes » est longue et fait vraiment froid dans le dos. Après de nombreuses recherches je suis tombé sur un dossier de Cale. Il avait fait une demande de dérogation pour mon cas, il souhaitait que je puisse vivre et mourir de mort naturelle comme lui, comme un humain un vrai, mais elle avait été refusée. Depuis lors je recherche un moyen d’entrer en contact avec ceux que Cale avait qualifié de « Rebelles », un groupe d’humain militant discrètement pour la longévité des cyborgs et les « déviants » ces cyborgs qui font tout pour vivre et devenir pareil aux humains à part entière. Je sais qu’ils pourront m’aider à réaliser ce dernier ordre que mon maître m’a laissé par écrit : vis.
PRÉNOM/SURNOM : Sweety. AGE : 22 ans. SEXE : F COMMENT AVEZ VOUS CONNU LE FORUM? : Participation à sa naissance ♥ ET COMMENT TU LE TROUVES? la nouvelle version est encore plus terrible ! *O*. PEUT-ON ON FAIRE UN PREDEFINI DE VOTRE PERSO. SI VOUS ETES SUPPRIME ? NON CODE RÈGLEMENT : Validé par Cale.



✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤

PDG de la Dawson & Cie
CALE A. DAWSON .♠️. « ... » → ...

© SweetyBB (code) Tumblr (gif)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Cale A. Dawson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» A l'eau ! Fuite à fond de cale !
» Sierra A. Morisson | Rosario Dawson
» Cale & Gautier PV |Let me be the one with which you ... No, I joke.
» J.J.CALE
» Les réparations des bateaux en cale sèche
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Arda City :: You're Welcome!-